• Le Molnupiravir ou la fausse Ivermectine de Big Pharma

     

    Merck demande à la FDA une autorisation d'urgence pour sa pilule anti-Covid-19 en dépit des risques graves sur la santé

    Ici

    « Chanson "douce" pour l'usurpateurComment Astra-Zeneca a-t-elle réussi à produire le «vaccin COVID-19» en juillet 2018 avant même que la maladie ne soit découverte ou nommée ? »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :