•    

     

    Que cette journée soit porteuse d'amour

     Et que la joie et le bonheur fleurissent
    et s'installent à jamais dans vos coeurs
    Heureuses Pâques !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une nouvelle mode inaugurée par nos journaleux. On ne dit plus reportage, commentaire, analyse ou explication. L'actualité rempli de faits divers et banals est si difficile à comprendre qu'on nous propose "Le rendez-vous de décryptage de l'actualité". Mieux encore, décrypter l'actualité et grandes tendances de la société actuelle s'avère laborieux, "Reporters" nous propose un espace d'investigation et d'analyse!
    Merci messieurs les journaleux, grâce à vous nous finirons, peut-être, par comprendre le monde qui nous entoure...
    Décriptage

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Il y a quelque choses de choquant dans tous ces discours mensongers sur l'égalité, le respect, les droits...
    Les agressions et les violes non pas cessés dans nos foyers et dans nos rues.
    L'excision, le mariage forcé, la lapidation continuent sous couvert des traditions, pire encore ils s'exportent et se pratiquent dans les pays occidentaux.
    Que veulent les femmes? Elles veulent être reconnues comme femmes et traitées comme telles par les hommes et non pas par les citoyens et les barbarres.


    « Le bonheur est une femme. »
    Friedrich Nietzsche


    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une lettre

    C'est en faisant le rangement du fouillis ... sur son bureau qu'elle a trouvé la lettre.  Troublée, les mains moites, elle la pris délicatement, la retourna, l'enveloppe était fermée. Nul besoin de l'ouvrir. Elle se rappelait le jour où...devant la feuille vièrge elle ne savait pas par quoi commencer et puis le coeur a parlé... Une lettre courte, écrite sur du papier bleu qu'elle a eu tant de mal à trouver. Elle la range dans un tiroir secret à côté d'une autre lettre...
    Elle ne la relira pas et ne l'enverra pas, son destinataire ne lui avait pas donné "le feu vert"...
    Une lettre

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • C'est pour indiquer le contraire du bien qu'on utilise le préfixe "mal"...
    Parler des infirmités physiques n'est plus au goût du jour, c'est un sujet "tabou".
    Pour obtenir "linguistiquement et socialement correcte" on emploie les euphémismes. On ne dit plus aveugle ou sourd mais mal-voyant ou mal-entendant.
    Mais dites-moi, les "cons" on les appelle comment? Les "mal-comprenant"?

    Mal-

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique