• Tag amour

    Résultats pour la recherche du tag amour :
  • ...circuits, qui se paluchent, qui cauchemardisent, ces centaines, ces milliers d'homme que le manque d'amour, de sexe ou de n'importe quel d'autre instinct vital rend fous, tous ces éclopés de l'amour, ces peine-à-jouir du sexe, ces suicidaires-nés, tous ceux et celles qui se coltinent des jobs...

    Lire la suite...

  •   Il fallait écrire sans pourquoi, sans pour qui. Le corps se souvient d'un amour comme allumer la lampe. Puisque le silence est tentation et promesse. "L'enfer musical" Alejandra Pizarnik

    Lire la suite...

  • Au bout de l’amour il y a l’amour. Au bout du désir il n’y a rien. L’amour n’a ni commencement ni fin. Il ne naît pas, il ressuscite. Il ne rencontre pas. Il reconnaît. Il se réveille comme après un songe dont la mémoire aurait perdu les clefs. Il se réveille les yeux clairs et...

    Lire la suite...

  • ...à cette merveilleuse découverte que je faisais: être capable d'intéresser, de plaire, d'émouvoir. L'amour que j'éprouvais se confondait avec celui que j'inspirais, que je croyais inspirer. Mes propres sentiments n'avaient rien de réel. Ce qui comptait, c'était ma foi en l'amour que tu avais...

    Lire la suite...

  • ...désir, de la mélancolie à la tendresse, de la colère à la pitié ... - simplement en dirigeant l'attention.) 3. L'amour n'est qu'une extrême attention. Atteindre ce point-là. Attention = Amour. Mais l'amour est encore extérieur à la conscience. Il n'est que le rapport qui unit la...

    Lire la suite...

  •   Il fallait écrire sans pourquoi, sans pour qui. Le corps se souvient d'un amour comme allumer la lampe. Puisque le silence est tentation et promesse. "L'enfer musical" Alejandra Pizarnik

    Lire la suite...

  • En amour, comme en toute chose peut-être, il est certains faits, minimes en eux-mêmes, mais le résultat de mille petites circonstances antérieures, et dont la portée devient immense en résumant le passé, en se rattachant à l'avenir. On a senti mille fois la valeur de la personne aimée;...

    Lire la suite...

  • ...à cette merveilleuse découverte que je faisais: être capable d'intéresser, de plaire, d'émouvoir. L'amour que j'éprouvais se confondait avec celui que j'inspirais, que je croyais inspirer. Mes propres sentiments n'avaient rien de réel. Ce qui comptait, c'était ma foi en l'amour que tu avais...

    Lire la suite...

  • ...m'émouvait, c'était ce qui ne correspondait à rien de connu. Si une émotion évoquait la joie, la tristesse, l'amour, la nostalgie, la colère, etc., elle me laissait de glace. Ma sensibilité n'ouvrait plus ses portes qu'aux sensations sans précédent, celles qui ne pouvaient être classées...

    Lire la suite...

  • Que ce soit dimanche ou lundi Soir ou matin minuit midi Dans l'enfer ou le paradis Les amours aux amours ressemblent C'était hier que je t'ai dit Nous dormirons ensemble C'était hier et c'est demain Je n'ai plus que toi de chemin J'ai mis mon coeur entre tes mains Avec le tien comme il...

    Lire la suite...